Voyage au pays de l’Ayahuasca

Comment te décrire cette expérience. Peut-être en commençant par te dire que c’est une expérience à double tranchant. Oui, c’est bien ça! Autant être claire depuis le départ, la cérémonie s’est très mal passée pour moi. Mais les effets secondaires ont été assez incroyables!

Mais commençons par le début. Tout d’abord, c’est quoi l’Ayahuasca?
L’Ayahuasca est une boisson faites à partir de lianes par les indiens d’Amazonie. Elle est utilisée pour soigner le corps et l’esprit. Elle a, pour ce faire, des propriétés purgatives et hallucinogènes. Sa consommation se fait lors d’une cérémonie en présence d’un chaman qui est là pour guider la cérémonie et t’aider dans ton voyage!

Ayahuasca_and_chacruna_cocinandoC’est donc avec ce peu de connaissance que je me suis rendue à cette cérémonie. Elle a commencé à 00.00 et s’est terminée à 09.00, autant dire que tu as le temps de la sentir passer!

On s’installe donc en cercle sur des pagnes en s’emmitouflant dans nos couvertures, autour d’un demi-cercle fait de terre avec des fleurs plantées dedans. Quelqu’un démarre un feu, d’autres préparent un espèce d’autel avec tout ce qui sera nécessaire à la cérémonie. Et c’est parti!
L’Ayahuasca se présente comme un liquide brun et épais, avec une odeur forte. Avec une légère (voir forte) appréhension je bois le fameux liquide d’une traite. Et c’est vraiment immonde! Et en plus le goût reste en bouche pour un bon moment.
Le chaman fait un petit discours, certaines personnes commencent à jouer du tambour et à chanter et pendant un moment rien ne se passe. Et tout d’un coup ça me prend. Une douleur horrible me déchire le ventre, je commence à voir flou et je perds doucement la perception de mon corps, mais bizarrement mon corps me fait aussi horriblement mal. J’ai envie de crier et de pleurer, mais j’en suis incapable, mon corps ne répond plus. J’ai envie de vomir comme jamais, mais j’en suis également incapable. Je dois préciser que je suis émétophobe (peur de vomir) et aussi surprenant que ça puisse paraître, même aussi mal et sous l’influence d’une drogue, j’ai été incapable de vomir. Pourtant, ça m’aurait beaucoup soulager. Cet effet de l’Ayahuasca est censé te « laver », te purger. Raté pour moi. J’ai vraiment très froid, malgré mes 5 couches de vêtements et mes couvertures. J’ai l’impression d’être en train de mourir et je veux juste que ça s’arrête!
Après ce qui m’a semblé une éternité, les douleurs se calment un peu. Cependant, je ne serai pas capable de rester assise de toute la cérémonie sans me sentir vraiment mal et prise de nausées. Et maintenant, les visions commencent.
Ce que je recherchais avec l’Ayahuasca c’était d’aller plus profondément en moi pour savoir qui je suis vraiment et que la plante m’aide à résoudre certains problèmes. Malheureusement pour moi, le voyage n’a pas du tout été à la hauteur de l’attente. Les hallucinations que j’ai eu étaient quasiment toutes horribles.
Je vois des monstres dans le feu, des têtes horribles de fantômes dans les nuages, mêmes une araignée et un serpent et pendant un bon moment j’ai très peur. Ensuite, j’essaye de me rappeler que ce ne sont que des visions, que rien n’est réel et je me concentre pour faire changer ces images horribles. Et j’y parviens par moment, à transformer un horrible visage hurlant en visage de jeune femme souriante. Ces visions vont continuer toute la nuit, mais j’apprends à les maitriser et à ne plus en avoir peur.
Du côté positif, je vois des lumières bleus et blanches un peu partout quand je bouge les yeux. Elles me suivent partout. Je vois une carpe qui nage avec grâce au-dessus de moi. La lune est magnifique et brille de milles feux. Tout autour de nous, je vois un dôme de lumière avec des formes géométriques ressemblant à celles de cette photo :
images
Quand je ferme les yeux, j’ai des milliers de souvenirs qui défilent à toute vitesse. Je vois notamment ma grand-mère décédée le jour où elle m’a dit « je n’ai pas peur de mourir, je suis prête à partir ». Elle est magnifique et je suis si heureuse de la voir. Le souvenir passe et j’essaye à nouveau de la voir, mais la plante ne me laisse pas faire. Je n’arrive pas à lui parler, je ne comprends pas comment faire.
Les nausées et crampes sont toujours bien présentent et je sens mes intestins se liquéfier. Si seulement je pouvais vomir.

A un moment de la nuit, le chaman réalise un rituel de lavement. Je m’assis sur un morceaux de bois, en débardeur. Il fait très froid. La chaleur du feu me parvient un peu et je me concentre sur lui. Le chaman commence à chanter et avec ce que j’appellerai son oiseau de feuilles (espèce de plumeau de feuilles qu’il fait bouger de haut en bas, le faisant ressembler à un oiseau), il nous « fouette ». Ensuite, il met des pierres dans la paume de nos mains. Je suis épuisée et morte de froid, mais j’essaye de me concentrer pour me rappeler ce qui est en train de se passer.
Le chaman vient ensuite mettre sa bouche sur la partie droite de mon front et avec des mouvements de succions, semble aspirer je ne sais quel mal. Il répète l’opération à gauche. Ensuite, il prend un liquide dans sa bouche et le crache d’abord sur mon dos, ensuite sur mes bras, mon torse et enfin mon visage. Ça fait toujours plaisir quand on se les gèle grave haha. Et c’est à peu près tout ce dont je me rappelle. Je retourne ensuite  me coucher pour achever ma nuit avec mes nausées et mes tourments.

Mon expérience fût assez difficile comme tu as pu le lire. Je pense que je n’étais pas du tout assez bien préparée. Il y a un régime très stricte à suivre avant une cérémonie et j’ai pris un peu la chose à la légère et n’ai pas suivi tout à la lettre. De plus, je n’étais pas dans un bon état émotionnel cette semaine là, ça a surement joué aussi. Et enfin, nous étions une bonne trentaine à cette cérémonie et le chaman n’a donc pas pu nous accompagner individuellement. Je pense que si j’avais été accompagnée et qu’on m’avait aidé à vomir et à chasser mes visions horribles, mon expérience se serait sans doute mieux passée.

On m’a dit que la première fois est souvent assez difficile, que je devais analyser les visions que j’ai eu et que la prochaine fois serait meilleure. J’avoue que sur le coup, je n’avais pas du tout envie de recommencer et que je n’avais aucune interprétation pour ce que j’ai vu. Mais dans les jours qui ont suivi la cérémonie, mon humeur et mon état d’esprit ont radicalement changés. Depuis, je me sens plus légère, heureuse et déterminée. J’ai mis un sens sur mes visions et j’ai lu pas mal sur l’Ayahuasca. Je me sens prête à retenter l’expérience, mais cette fois mieux préparée. J’espère la prochaine fois pouvoir apprivoiser la plante et arriver à mes fins!

Si toi aussi tu as pu vivre une expérience de ce genre, n’hésite pas à partager!

A bientôt quelque part sur Terre!

Advertisements

2 thoughts on “Voyage au pays de l’Ayahuasca

  1. Leslie@VoyagePerou dit :

    ouf! j’ai souvent été tentée de le faire mais j’ai entendu tellement d’histoires de toute sortes que je ne sais plus. Surtout que tout le monde me dit que c’est assez difficile niveau physique et mental et je ne sais pas si j’en ai SI envie au moins de passer par tout ça ^^
    En tout cas c’est toujours intéressant de lire un témoignage!

    J'aime

    • Histoires de Voyager/ La Cuisine Sans Lait et Sans Gluten dit :

      Oui, franchement sur le moment, je me suis dit « mais qu’est-ce que tu fous là, t’es vraiment stupide de t’infliger ça ». Mais finalement, je ne regrette vraiment pas et je suis prête à retenter l’expérience. Je sais juste maintenant, et je te le conseil, qu’il faut vraiment bien s’informer, bien choisir son chaman, choisir les gens qui t’accompagnent, respecter à la lettre le régime, être dans un bon état d’esprit et y aller le cœur léger.
      Dans ces conditions, je pense que ça peut être une expérience sensationnelle et vraiment révélatrice!
      Maintenant, à toi de voir 😉 Je comprends que le choix est difficile, vu tous les témoignages horribles qu’on peut lire! Mais j’ai lu celui-ci, qui m’a convaincu de retenter le coup : http:// moroccannomad.com/ma-rencontre-avec-layahuasca/
      Si jamais tu sautes le pas, n’hésite pas à partager ton expérience. Je ne manquerai pas d’écrire un nouvel article si et quand je retente le coup 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s